materiel de survie en foret

Matériel de Survie en Forêt: Les 17 Equipements à Prendre avec Vous

La forêt est un milieu riche en possibilités: Vous pouvez y trouver de quoi vous nourrir et vous abriter si vous avez quelques connaissances de survie. Certains outils peuvent aussi vous permettre d’évoluer avec plus d’aisance. Dans cet article, vous allez découvrir la liste du matériel de survie en forêt.

Le matériel de survie en forêt

1. Couteau de survie

Le couteau reste la pièce maitresse de l’équipement de survie. Avoir un bon couteau en forêt vous offre de nombreuses possibilités. Vous pouvez couper des branches pour faire un feu ou un abri, vous fabriquer des ustensiles de cuisine dans du bois, ou encore découper votre nourriture.

L’important en forêt est d’avoir un couteau de survie avec un manche antidérapant type micarta et une lame robuste en acier carbone.

2. Firesteel

Un des grands avantages de la forêt est que vous avez du bois en abondance. Ce serait donc bête de s’en priver et de ne pas pouvoir allumer un feu ! Vous pouvez pour cela utiliser un firesteel, un briquet ou encore des allumettes de survie. Ce qui est bien avec le firesteel est qu’il est résistant à l’humidité et peut être utilisé de nombreuses fois. 

Notez cependant que le code forestier interdit d’allumer un feu à l’intérieur et jusqu’à 200 mètres des forêts et bois. Vous devez donc vous éloigner de la forêt avant de pouvoir allumer votre feu. Dans tous les cas, il est important d’en faire un pour survivre en forêt quand il fait froid.

3. Lampe frontale

Avancer en forêt nécessite souvent ses deux mains, surtout si vous avancez dans la brousse ou les fougères. Vous aurez probablement besoin de vos mains pour écarter ce qu’il y a devant votre chemin et pour avoir un meilleur équilibre.

Il est donc important d’avoir une lampe frontale dans votre matériel de survie en forêt. Si vous vous perdez, vous serez content de pouvoir y voir dans le noir grâce à votre lampe et de continuer à avancer, surtout si vous devez vous rendre à votre campement. Même si vous ne prévoyez qu’une randonnée d’une journée en forêt, il est toujours sage d’avoir votre lampe frontale à portée de main, ou au moins une petite lampe de poche.

4. Tarp

Vous ne pouvez pas toujours compter sur votre capacité à construire un abri de survie, même en forêt. S’il pleut beaucoup, vous serez content d’avoir pris une tarp dans vos équipements de survie en forêt. Elle prend peu de place et pourra vous protéger du vent et de la pluie plus efficacement que ce que pourraient le faire le bois et les feuilles.

Cela vous permet aussi de pouvoir mettre en place votre abri rapidement, puisque vous pourrez facilement trouver de quoi attacher votre tarp en forêt.

Vous pouvez aussi utiliser la tarp comme tapis de sol pour votre tente, comme couverture pour votre emplacement de camping, pour protéger votre matériel des intempéries, comme surface de préparation pour la nourriture ou même pour recueillir de l’eau potable. Il y a peu d’outils dans un kit survivaliste aussi polyvalents qu’une bonne et solide tarp !

5. Boussole

Boussole en foret

Tout comme votre carte topographique (voir ci-dessous), une boussole est une nécessité absolue. Elle est légère, analogique et facile à utiliser seule ou avec d’autres outils – si vous savez la lire correctement. Suivez un cours d’orientation auprès de votre guide local ou de votre organisation de randonnée ou d’alpinisme afin de savoir précisément comment utiliser cet outil de survie classique en cas de besoin.

6. Carte topographique

Même si vous ne faites qu’une petite randonnée d’une journée dans un endroit familier, vous devriez toujours avoir une carte topographique dans votre matériel de survie en forêt. Il est facile de faire demi-tour et de se perdre si l’on sort du sentier surtout en forêt, même dans les endroits que l’on fréquente le plus.

Même s’il est très peu probable que vous vous perdiez lors d’une randonnée ou d’un voyage avec sac à dos, il est judicieux d’apprendre à lire une carte topographique. Ce sera une façon amusante d’en apprendre davantage sur la région, et pourrait être l’un des outils de survie qui vous sauvera la vie.

7. Kit de premiers secours

Une trousse médicale peut s’avérer précieuse en forêt, surtout si vous vous êtes retrouvé dans un scénario de survie à cause d’une maladie ou d’un accident. Ne vous contentez pas d’un pansement et d’une pommade antibiotique pour les coupures et les éraflures, mais prévoyez d’autres équipements qui peuvent servir d’outils de survie. Prenez par exemple une trousse de survie avec des bandages ACE qui peuvent servir à plusieurs fins, des tampons de gaze pour les blessures plus importantes, des attelles pour soutenir les fractures, des bandages stériles pour aider à fermer les blessures aux bords irréguliers et des tampons de préparation à l’alcool.

Vous pouvez vous épargner bien des surprises en achetant une trousse de premiers secours conçue spécialement pour la survie en plein air. Gardez-en toujours une dans le sac que vous prenez avec vous en forêt (la dernière chose que vous voulez, c’est qu’elle se trouve dans votre voiture au départ du sentier ou à quelques kilomètres de votre campement en cas de catastrophe).

Il peut également être judicieux d’acheter une trousse de premiers secours séparée et de la garder dans votre véhicule, surtout si vous faites souvent du camping en voiture ou si vous êtes en camping-car.

8. Petite scie pliante

Il existe différentes façons de couper les branches d’arbres pour les abris et le bois de chauffage dans les situations de survie. Certains essaient d’utiliser une hachette de survie, d’autres une scie à main et d’autres encore une scie à chaîne manuelle, mais il existe un outil mieux que cela. Il s’agit de la scie d’élagage pliante. Bien qu’elle ne soit pas destinée à être un outil de survie, la scie à élaguer pliante coupe plus rapidement et mieux que toutes ces autres options, et elle est conçue pour être portable.

Outre le fait qu’elle coupe rapidement, cette scie ne se casse pas aussi facilement qu’une scie commando. Elle vous permet de couper même des grosses branches, ce qui vous permettra de faire l’ossature de votre abri en 2 temps 3 mouvements ! 

9. Paracorde

Tout le monde, des randonneurs sérieux aux hobbits du Seigneur des anneaux, s’étend sur l’importance de voyager avec une corde. Mais pour le survivaliste moderne, la paracorde, qui a été inventée en 1935 pour un usage militaire, est la solution idéale.

Parce qu’elle est faite de nylon léger et robuste et de plusieurs brins de fibre, la paracorde est incroyablement utile comme outil de survie. Elle peut être utilisée pour fixer des bâches et du matériel de réparation (ou même le télescope spatial Hubble), démontée pour servir de fil à coudre ou de ligne de pêche, ou tressée pour créer une corde plus large et plus solide. Un bracelet de survie avec de la paracorde peut aussi être une bonne solution si vous ne souhaitez vous encombrer votre sac et si vous aimez avoir quelque chose autour du poignet.

10. Machette

Machette survie

On le voit souvent dans les films avec des aventuriers qui se trouvent dans la savane, ou encore dans les émissons comme koh-lanta, la machette peut servir à de nombreuses choses ! En forêt, elle peut vous permettre de vous frayer un chemin au milieu de la végétation de bas étage comme les fougères. Survivre en forêt nécessite d’éviter de se blesser, et la machette est le parfait outil pour cela pour vous éviter d’être griffé dans tous les sens par les plantes sauvages.

Sur votre camp, la machette peut vous servir à cuisiner, à fendre du bois ou encore à vous défendre en cas d’attaque d’un animal.

11. Sifflet de survie

Un bon sifflet fort est l’un des outils de survie les plus essentiels lorsque vous vous rendez fréquemment en forêt ou en montagne où les gens sont rares et où la faune est abondante.

Un sifflet d’au moins 100 décibels permet de couper le bruit ambiant, de parcourir de grandes distances et d’alerter les animaux comme les ours de votre présence. Gardez-le attaché non seulement à votre sac, si possible, mais aussi à votre personne, au cas où vous seriez séparé de votre équipement.

12. Filtre à eau – Purificateur d’eau

L’eau propre est l’un des principaux besoins de survie de votre corps. Mais vous ne pouvez pas faire confiance à l’eau que vous trouvez en pleine nature, car celle-ci peut contenir de nombreux microorganismes, des bactéries et des virus. Toutes les eaux sont suspectes et doivent être purifiées avant d’être consommées. Vous pouvez la faire bouillir si vous n’avez pas de purificateur d’eau, mais il est préférable d’avoir un moyen de purification.

Il y a deux façons principales de purifier l’eau : vous pouvez utiliser des comprimés de purification de l’eau, qui fonctionnent bien mais s’épuisent au fur et à mesure que vous les utilisez. Vous pouvez également opter pour une paille filtrante ou une gourde filtrante (qui s’use également avec le temps, mais a une durée de vie beaucoup plus longue que les comprimés). Les filtres à eau peuvent être intégrés aux bouteilles d’eau, aux sacs d’hydratation, etc., mais notre préférence va à la légèreté et à la simplicité. Nous recommandons les pailles filtrantes de la marque Lifestraw – c’est une marque fiable, légère et facile à transporter.

13. Un poncho

La principale cause de mortalité dans la nature est l’hypothermie. Cela se produit le plus souvent lorsque les gens sont mouillés – soit par la pluie, soit par une chute dans l’eau. Le risque est le plus élevé juste avant le coucher du soleil. Au fur et à mesure que la température baisse, le corps dégage sa chaleur dans l’air ambiant, ce qui fait chuter la température du corps et entraîne l’hypothermie.

Si un poncho de pluie ne vous aidera pas si vous tombez dans la rivière, il vous sera d’une grande utilité s’il pleut. Il est préférable d’en acheter un qui soit résistant à l’eau, plutôt qu’imperméable. S’il est imperméable, il ne peut pas respirer, ce qui signifie qu’il ne permettra pas à l’humidité de votre transpiration de passer à travers ou de sortir sous le poncho. Vous pouvez vous retrouver aussi mouillé par votre propre sueur que par la pluie. Un poncho résistant à l’eau respire mieux et permet à votre transpiration de s’évaporer.

14. Pince multifonction

De nombreux survivalistes et pratiquants de bushcraft ont ajouté une pince multifonction (style Leatherman) à leur collection d’outils de survie en forêt. Cela vous permet de disposer d’une variété d’outils différents, tels que des tournevis, une alène, un autre couteau et des pinces. Dans tous les cas, si vous ne prenez pas de pince multifonction parmi vos équipements de survie en forêt, intégrez en au moins une dans votre EDC de survie.

15. Rechaud à bois

Bien que cela ne soit pas obligatoire, un réchaud à bois en métal qui brûle des bâtons et des petits morceaux de bois vous permettra d’allumer plus facilement un petit feu et de faire cuire des aliments avec plus d’aisance. Vous pouvez utiliser un foyer et faire un feu de la manière habituelle, mais cela prend plus de temps. Le type de réchaud de camping auquel je fais référence fonctionne à partir de petits bouts de bois, il est donc idéal pour préparer une tasse de café ou une soupe.

N’achetez pas de réchaud qui nécessite du propane, car cela signifie qu’il n’est utile que tant que vous avez du propane. Ce réservoir ne vous durera probablement pas assez longtemps. Ils sont parfaits pour emmener en camping, mais pas pour la survie. Vous voulez un petit réchaud à bois pliable dans lequel vous pouvez mettre un tas de petits débris de bois et allumer un feu de cuisson de manière fiable.

16. Guide sur les plantes sauvages

De nombreuses plantes comestibles sauvages se trouvent en forêt. Lorsqu’on est en forêt, on se trouve au milieu d’un réservoir de nourriture incomparable, sans savoir ce que l’on peut manger ou non pour la plupart d’entre nous. Vous pouvez donc emmener avec vous un petit guide des plantes sauvages en forêt dans vos équipements de survie en forêt. Vous pourrez ainsi vous entraîner à reconnaître les plantes que vous pouvez manger, ce qui pourrait vous sauver la vie si vous tombez à cours de nourriture.

17. Batterie solaire

Le téléphone fait tellement partie intégrante de nos vies qu’il est même devenu un outil de survie. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire avec un téléphone, en plus d’appeler à l’aide. Il peut également vous aider à retrouver votre chemin vers la civilisation grâce à l’utilisation du GPS, en supposant que vous ayez du réseau là où vous vous trouvez.

Les chargeurs de téléphone solaires vous permettent de recharger votre téléphone dans la nature. La plupart ne produiront pas assez d’énergie pour faire fonctionner votre téléphone 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, mais ils en produiront assez pour utiliser votre téléphone par intermittence, appeler à l’aide, utiliser le GPS et utiliser les références que vous avez stockées dedans. Il existe des chargeurs solaires plus grands qui produiront assez d’énergie pour faire fonctionner votre téléphone en permanence, mais ils sont considérablement plus chers.

Bien sûr, en forêt il vous faudra trouver une zone dégagée pour pouvoir profiter pleinement de la lumière du soleil sans être à l’ombre des arbres.

Pourquoi emporter des équipements de survie en forêt ?

Même si vous connaissez bien l’endroit où vous allez en forêt, vous n’êtes jamais à l’abri de vous perdre, de vous blesser ou encore de rester coincé quelque part (par exemple si vous tombez dans un trou). Aussi, vous pourriez avoir envie de manger sur place ou de ramasser des champignons par exemple.

Pour toutes ces raisons, avoir une petite liste de matériel de survie en forêt peut vous faciliter grandement la vie. Les équipements cités dans cet article sont tous peu encombrants et peuvent tenir dans un petit sac de randonnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.