devenir survivaliste

Devenir Survivaliste en 7 Jours top Chrono: Le Guide Complet !

La tournure que prend le monde vous inquiète et vous souhaitez devenir survivaliste pour gagner en autonomie et en indépendance ? Dans cet article, vous allez découvrir un guide pour commencer votre quête vers l’indépendance en 7 jours top chrono !

Qu’est ce qu’un survivaliste et pourquoi devriez-vous devenir survivaliste ?

Un survivaliste est une personne qui met en place des solutions pour se préparer à survivre en cas de rupture de la normalité et qui souhaite gagner en autonomie. C’est à la fois un état d’esprit et une mise en pratique de différentes techniques de survie. Les survivalistes mettent donc en place des actions pour se préparer mentalement, matériellement et physiquement à la survie.

Il ne s’agit en rien de concepts compliqués ou difficiles: Cela passe par des mesures que l’on peut souvent considérer comme du bon sens, comme par exemple le fait d’avoir un stock alimentaire ou encore d’avoir une trousse de premiers secours dans sa voiture.

Les survivalistes peuvent parfois être pris pour des personnes paranoïaques, mais pour la plupart il s’agit simplement de prudence et de préparation. Après tout, qui peut être sûr qu’aucune catastrophe naturelle ne va arriver, qu’aucun conflit puisse se produire ou encore qu’aucune blessure puisse vous arriver ?

Ainsi, si vous souhaitez devenir survivaliste ou au moins avoir quelques bases pour être mieux préparé en cas de situations d’urgence, voici un guide en quelques étapes simples pour avoir les premières bases !

Guide pour devenir survivaliste en 7 jours !

guide pour devenir survivaliste

Bien entendu, il vous faudra des années pour tendre vers l’autonomie totale et connaître toutes les techniques de survie, cela ne se fait pas en 7 jours. Ce guide vous propose seulement un plan d’action pour bien commencer.

Jour n°1: Faire une liste d’un stock alimentaire et aller le chercher au supermarché

Si vous êtes comme le français moyen, vous avez moins de 3 jours de stock de nourriture disponible chez vous. Que feriez-vous en cas de problème d’approvisionnement des supermarchés, ne serait-ce que pendant 1 semaine ?

Constituer un stock de nourriture est une bonne pratique pour être préparé en cas d’urgence. L’idéal est d’avoir de quoi vous nourrir pendant au moins 6 mois, mais vous pouvez commencer par faire une liste pour 2 semaines. C’est un bon début, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’espace chez vous !

Voici des exemples d’aliments que vous devriez trouver dans votre stock alimentaire:

  • Farine, sel, sucre, levure
  • Miel
  • Lait déshydraté
  • Huile végétale
  • Pâtes, riz, céréales
  • Boîtes de conserve de légumes
  • Boîtes de conserve de poisson
  • Boites de conserve de fruits
  • Cracottes
  • Viande séchée
  • Fruits secs
  • Haricots secs, lentilles sèches
  • Beurre de cacahuète
  • Chocolat
  • Sauce pour pâtes
  • Thé, café

Ces aliments peuvent êtres stockés pendant une longue période. Vous ne perdez donc rien en en faisant un stock d’avance, car vous pourrez dans tous les cas les consommer plus tard si vous le souhaitez, même s’il n’y a pas de situation d’urgence.

Jour n°2: S’équiper

matériel survie

La préparation passe aussi par la possession d’outils et équipements de survie pratiques. La plupart d’entre eux sont utiles dans la vie quotidienne. Je vous conseille donc d’aller acheter la liste d’outils suivants:

  • Allumettes, briquet
  • Lampe de poche
  • Piles
  • Réchaud à gaz et/ou réchaud à bois
  • Couvertures
  • Trousse de premiers secours
  • Clé USB
  • Produits d’hygiène: Lingettes, papier toilette…
  • Radio dynamo, solaire ou à piles
  • Batterie externe
  • Pince multifonction
  • Couteau de poche
  • Outils de jardinage et d’élagage (pelle, scie, truelle…)

Vous pouvez aussi acheter un kit survivaliste tout fait et des équipements de survie plus spécifiques, comme des couvertures de survie, un filtre à eau ou encore des rations de survie.

Comme vous pouvez le remarquer, ces outils peuvent être utiles au quotidien. Vous pouvez les réunir dans un bug out bag, ou les mettre dans un tiroir de votre maison survivaliste. Pour votre quotidien, vous pouvez prendre le nécessaire dans un EDC de survie. Vous pouvez aussi acquérir certains de ces équipements en plusieurs exemplaires et en glisser dans votre voiture, ou même en emporter avec vous dans votre sac lorsque vous vous déplacez.

Jour n°3: Commencer une activité physique

Un survivaliste digne de ce nom a une bonne forme physique. En effet, quel intérêt de se préparer à une situation d’urgence si l’on a soi même un corps en mauvaise santé ? (Bien sûr, cela ne s’applique pas si vous avez un handicap)

Vous pouvez donc choisir une ou plusieurs activités physiques parmi: La musculation, la course à pied, la randonnée, les sport de combat, la natation, etc… Il est important que vous puissiez exploiter au maximum vos capacités physiques. Une situation de survie peut vous amener à devoir partir en courant, à grimper à un arbre, un rocher, etc… Vous devez donc être en mesure de courir et de soulever votre propre corps.

Commencez donc cette activité physique lors de cette première semaine pour devenir survivaliste, puis continuez à faire des séances de sport 2 à 4 fois par semaine (en fonction de vos contraintes de temps et de l’activité pratiquée).

Jour n°4 Prendre connaissance de votre voisinage et rejoindre des groupes de survivalistes + sécuriser son domicile

Créer des liens avec son entourage

Créer des liens avec les personnes proches de chez vous peut être très utile en cas de problème. Vos voisins peuvent vous aider pour des choses simples, comme par exemple pour surveiller votre maison quand vous partez en vacances, ou encore vous aider si vous vous blessez. Lors des situations de survie, cela peut aussi être très utile de connaître son voisinage pour développer une solidarité entre voisins.

Vous pouvez aussi essayer de rentrer en contact avec d’autres survivalistes: Cela peut se faire en rejoignant des forum, en rejoignant des groupes facebook, etc…

La sécurisation du domicile

sécuriser domicile

Dans un pays dans lequel il y a environ 250 000 cambriolages par an, il est nécessaire de bien sécuriser votre domicile.

Vous devez sécuriser votre maison pour protéger vos objets de valeur, mais aussi pour votre propre sécurité personnelle.

Il y a plusieurs leviers pour sécuriser votre domicile:

  • Créer des barrières physiques, au moyen de portails, serrures, grillage, etc…
  • Protéger vos objets de valeur à l’intérieur du domicile: Avoir un coffre fort pour mettre vos bijoux, argent, etc… peut être un bon investissement.
  • Ne pas rendre des objets de valeur visibles: Les cambriolages ont souvent lieu durant l’été, quand les gens partent en vacances. S’il est facile de voir à travers les fenêtres de votre maison que vous possédez des télévisions, tables, meubles ou autres objets qui valent cher, vous avez un risque plus élevé de vous faire cambrioler. Pensez donc à dissimuler ces appareils lorsque vous partez pour une longue durée.
  • Instaurer la peur de vous cambrioler: Vous pouvez avoir un chien qui fait peur sur votre terrain, des alarmes et des lumières qui s’allument en cas de mouvement, des autocollants pour prévenir qu’il y a un chien, etc…
  • L’environnement: Evitez d’avoir une maison complètement entourée d’une haie opaque, car cela faciliterai le travail des cambrioleurs: Une fois à l’intérieur de votre terrain, personne ne pourra voir qu’un cambriolage a lieu. 
  • Renforcer les portes, les baies vitrées, les fenêtres, etc…

Jour n°5 et 6: La formation

Pour développer un état d’esprit survivaliste et pour apprendre des techniques de survie, il est important de vous former.

Si vous devez faire face à des catastrophe naturelles telles que des glissements de terrain, des incendies ou inondations, ou que vous devez soigner une blessure ou encore vous défendre face à une agression, vous aurez besoin de connaissances au préalable, le matériel seul ne suffira pas.

Il est donc important de pouvoir avoir des conseils et techniques éprouvées de la part d’experts de la survie, parfois même souvent utilisées dans les forces spéciales. Pendant ces 2 derniers jours du défi pour devenir survivaliste en 7 jours, vous pouvez vous former par différents moyens:

Se former grâce aux livres

Livre de survie

Les livres de survie constituent une mine d’information pour se former au survivalisme. Vous pouvez choisir des livres de survie en pleine nature, de survie urbaine, de survie en cas de catastrophe nucléaire, etc… L’idéal est d’avoir une vision globale et de piocher des informations dans tous les livres.

Voici des exemples de livres que vous pouvez lire pour devenir survivaliste:

  • Aventure & Survie: Le guide pratique de l’extrême
  • Survivre: Comment vaincre en milieu hostile
  • Rues barbares: survivre en ville
  • Le manuel de survie en milieu forestier
  • NRBC : Survivre aux évènements nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques

Se former en suivant des survivalistes connus

Suivre des personnes expérimentées dans un domaine permet de profiter de leurs années d’expérience et de le savoir pour gagner du temps. Vous pouvez lire mon article sur la liste des survivalistes connus pour trouver lesquels suivre.

Parmi eux, il y a bien évidemment Piero San Giorgio qui a écrit plusieurs livres présentés dans liste ci-dessus, mais aussi d’autres qui sont présents sur youtube et que vous pouvez suivre.

Je vous recommande également de suivre des chaines dédiées à l’autonomie, notamment la chaine youtube « ma ferme autonome »:

La plupart des informations sur l’autonomie, le survivalisme et le bushcraft peuvent être trouvées sur Youtube gratuitement. Cela vous permet d’acquérir de bonnes bases d’information pour ensuite vous exercer. Ensuite, pour aller plus loin, vous pouvez participer à des stages de survie. Ces derniers pourront vous permettre de mettre en pratique tout ce que vous avez appris en étant accompagné par un expert sur le domaine.

Les autres piliers à mettre en place pour devenir survivaliste

Avoir une sécurité financière

Le monde actuel est gouverné par l’argent, et vous en aurez toujours besoin même lorsque vous souhaitez tendre vers l’autonomie. La prévoyance financière doit faire partie de votre plan pour devenir survivaliste.

Pour cela, voici 2 conseils important à mettre en place:

  • Essayez d’avoir 6 mois d’avance sur vos dépenses. Cela veut dire que si vous avez par exemple besoin de 1000€ par mois pour vivre, vous devriez pouvoir avoir une réserve financière de 6000€ sur votre compte. Cela vous permettra d’être beaucoup plus serein puisque si vous perdez votre source de revenus, vous aurez au moins 6 mois de sécurité le temps de trouver une autre solution.
  • Ayez de l’argent en liquide: Cela peut être utile dans de nombreuses situations. La première situation est par exemple si votre carte de crédit ne fonctionne pas ou si l’endroit auquel vous souhaitez acheter quelque chose possède un lecteur de carte bancaire qui ne fonctionne pas. Ensuite, cela peut être utile si vous devez évacuer votre domicile en urgence: Vous pouvez prendre votre argent liquide avec vous et avoir de quoi subvenir à vos dépenses plusieurs jours et pourrez payer peu importe le lieu et l’endroit. Il est bien d’avoir au minimum 500€ d’argent liquide de côté.

Cela va sans dire, mais il est aussi important d’avoir des habitudes financières saines, comme le fait de ne pas dépenser son argent dans des futilités et de ne jamais dépenser plus que ce que l’on gagne chaque mois.

Constituer une base autonome durable

Base autonome durable

La base autonome durable est un lieu de vie autonome en électricité, en eau et en nourriture. C’est aussi un endroit bien protégé et sécurisé.

Si vous habitez en campagne et que vous avez du terrain, dans ce cas vous pouvez transformer votre lieu de vie en base autonome durable. Si vous habitez en ville, je vous conseille de tout mettre en place pour trouver une solution pour aller vivre à la campagne. Devenir survivaliste en milieu urbain, ou plutôt survivre en milieu urbain est possible mais vous aurez beaucoup moins de possibilité.

En quelques mots, voici ce que vous devrez faire pour mettre en place votre base autonome durable:

  • Produire des fruits et légumes: Cela passe par la création d’un jardin et la plantation d’arbres fruitiers.
  • Produire votre propre électricité: Pour cela, la solution la plus accessible est de poser des panneaux solaires sur votre toit
  • Etre en mesure de filtrer l’eau: Il vous faudra mettre en place des mesures de récupération de l’eau de pluie et investir dans un filtre à eau puisant
  • Elever des animaux: Vous pouvez commencer par un élevage de poules et de moutons, qui vous permettront d’avoir accès à de la protéine sur une petite surface.
  • Sécuriser son domicile: Pour cela, vous pouvez avoir un chien sur votre terrain, un système d’alarme et de vidéo-surveillance, une clôture haute, des serrures de qualité, etc…

Vous savez maintenant comment devenir survivaliste, ou en tout cas comment commencer à avoir quelques bases ! Ensuite, si vous continuez dans cette voie, vous apprendrez de nouvelles choses tout au long de votre chemin vers l’autonomie et l’indépendance.

1 réflexion sur “Devenir Survivaliste en 7 Jours top Chrono: Le Guide Complet !”

  1. Ping : Maison survivaliste et BAD : 7 conseils d’aménagements - Esprit Nature & Survie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.